AFP

Yémen conflit armée jihadistes 19 Temmuz 2019 - 18:48

Yémen: 5 combattants loyalistes tués dans une attaque d'Al-Qaïda (sécurité) Aden, 19 juil 2019 (AFP) - Cinq membres de forces loyales au gouvernement yéménite ont été tués vendredi dans le sud du Yémen en guerre, selon des sources de sécurité qui ont imputé l'attaque au groupe jihadiste Al-Qaïda. L'attaque a été menée "vendredi matin par des hommes armés appartenant à l'organisation terroriste Al-Qaïda à un point (de contrôle militaire) à Abyane", près d'Aden, a indiqué à l'AFP une source de sécurité. Outre les cinq combattants loyalistes tués, de "nombreux" autres ont été blessés, a-t-elle précisé. Les "combattants d'Al-Qaïda se sont servis de mitrailleuses et de lance-roquettes", a indiqué une autre source de sécurité, confirmant le bilan de cinq combattants loyalistes tués. Les Etats-Unis considèrent Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa), basé au Yémen, comme la branche la plus dangereuse du réseau islamiste radical. Aqpa a profité du chaos provoqué par le conflit yéménite --qui oppose les rebelles Houthis au gouvernement soutenu depuis 2015 par une coalition militaire menée par l'Arabie saoudite-- pour renforcer ses positions dans le sud du pays. L'organisation a revendiqué plusieurs attentats contre des forces de sécurité. D'autres factions jihadistes, comme l'organisation Etat islamique (EI), se sont implantés au Yémen à la faveur de la guerre, qui a fait des dizaines de milliers de morts, dont de nombreux civils, selon diverses organisations humanitaires. Environ 3,3 millions de personnes ont été déplacées. D'après les sources de sécurité, le secteur où a eu lieu l'attaque était un bastion d'Al-Qaïda au début du conflit, avant que les forces loyalistes n'en délogent les jihadistes. str-faw/mah/hkb/cgo/vl

76. Sayı